jeudi 7 mai 2020

Les Quincactifs ont remplacés depuis longtemps les Quincados.

Un nouveau regard et un nouveau contrat d’emploi s’imposent (CE2i)

Quincas créatifs, qui ne se sont pas arrêté à 60 et ont encore quelque chose à nous dire, comme des centaines de milliers d’autres anonymes.
Annie Duperey, 72 ans (CC0, Wikipedia).

La proximité du déconfinement, les huit semaines que nous venons de vivre, sans aucun équivalent dans les 2000 ans d’Histoire qui nous précèdent (pour nous limiter à notre ère), les difficultés rencontrées et surtout les nouvelles façons de vivre et de travailler devraient, je l’espère, conduire à reconsidérer bien des aspects de nos vies familiale, sociale et professionnelle. Je n’oublie pas dans ce tableau de regarder par la fenêtre, pour constater que la nature semble trouver un équilibre différent et meilleur : on entend à nouveau des oiseaux, le ciel a retrouvé une luminosité habituellement visible uniquement loin des grandes villes, le nuage marron observable au-dessus de Paris a presque totalement disparu, les vibrations en tous genres ont cédé la place à une sérénité étonnante, le calme remplace le bourdonnement permanent que tout un chacun pouvait entendre de partout, même au milieu d’une forêt en région parisienne.
Il a été répété ad nauseam que « l’après serait différent de l’avant », mais plusieurs signes permettent de penser que rien n’est moins certain et qu’il ne faudra compter que sur notre volonté.

samedi 25 avril 2020

Cours à distance et dématérialisation de la matière




Grande joie ! J'ai terminé à distance tous mes cours. Evidemment il fallait partir de zéro. Me partageant en trois lieux il a fallu apprendre rapidement à me servir de trois applis. Je ne voulais perdre personne, y compris les auditeurs libres pour qui l'informatique n'est pas encore une seconde nature. Il fallait aussi que je puisse simplement maintenir le contact.

mardi 7 avril 2020

Le rideau ne se lèvera plus sur Jean-Laurent Cochet



Le comédien, ancien pensionnaire de la Comédie Française, metteur en scène, directeur de théâtre et formidable professeur est décédé, dans la nuit du 6 avril, à Paris à l’âge de 85 ans, à l’hôpital Bichat. Le chêne a été emporté par le Covid-19.
Pierre Gaxotte (1895-1982), journaliste et historien, membre de l’Académie Française, a résumé le comédien en une courte phrase : Jean-Laurent Cochet est le Maître le plus érudit de notre répertoire dramatique et lyrique. Il ajoutait : la mémoire théâtrale de ces quarante dernières années, et il réussit ce miracle d’en transmettre à lui seul l’essentiel.

mercredi 1 avril 2020

Confinement avec Elgar, Jacqueline Du Pré et Daniel Barenboim


Le premier mouvement du Concerto pour violoncelle d'Elgar interprété en 1967 par la merveilleuse violoncelliste Jacqueline Du Pré (décédée à 42 ans en 1987) sous la direction de Daniel Barenboim, son époux, à la tête du London Philharmonic Orchestra.

C’est en noir et blanc, mais cela n’a pas pris une ride et il n’y a toujours pas de mots pour commenter ces 8 minutes. Une autre façon de suspendre le temps.



mercredi 25 mars 2020

L’Art et les Musées ? Ce n’est pas pour moi ! Mais si, justement.

Leopold Museum Vienne.

Voici le deuxième volet consacré à un sujet qui m'est cher. Publié également en 2017 à la suite de L'Art et les Musées ne servent à rien, mais sont essentiels et republié la semaine dernière.
Il est aussi l'un des articles les plus lus de ce blog.



L’Art et les Musées, ce n’est pas pour moi ! Et en plus, je ne vais rien comprendre !

Mais si, justement ; c’est pour toi. Ce n’est même que pour toi. Tant mieux si tu ne comprends rien, il n’y a justement rien à comprendre. Il suffit simplement de se laisser émouvoir, emporter au fond du tableau, tournoyer autour de la sculpture, de rêver un instant ou plus longtemps, de s’asseoir pour quelques minutes de conversation avec le passé ou le futur, parfois le présent, mais tellement différent du tien, du nôtre.

mardi 17 mars 2020

L’Art et les Musées ne servent à rien, mais sont essentiels

Museo Nazionale Etrusco, Rome, Villa Giulia, Sarcophage des époux,
VIe siècle avant Jésus-Christ.

Ce confinement auxquels nous sommes tous confronté me paraît être le bon moment pour republier l'un de mes articles les plus lu sur mon blog. Bien des choses auront changé lorsque nous pourrons à nouveau sortir. Le regard sur l'Art, les Musées et la Culture devraient en être parce que toutes les chimères qui font courir le monde sont aujourd'hui à l'arrêt, sauf l'Art, les Musées (via le web) et la Culture.

Combien de fois ais-je entendu cet apophtegme énoncé doctement avec une conviction ne doutant de rien, pas même de sa propre ignorance : "l’art et les musées ne servent à rien".
C’est incontestable, du moins temporairement : l’Art (sous toutes ses formes) et les Musées ne servent absolument à rien. 


lundi 9 mars 2020

Imagerie et Histoire de l’Art à l'UCLouvain


Fluorescence d’ultraviolets, Un fumeur de pipe, attribué à Adriaen Brouwer (1605/06-1638), collection particulière.

Le temps commence à produire ses effets, une réalité à deux visages commence à être oubliée : l’UCLouvain a été doublement pionnière en Histoire de l’Art, Archéologie et Musicologie. Le Pr Roger Van Schoute (1930-2017) a créé en 1964/1965 le Laboratoire d’étude des œuvres d’art par les méthodes scientifiques et le Pr Ignace Vandevivere (1938-2004) a créé en 1979 le Musée du Dialogue.
Cet effet bien connu du temps se fait sentir particulièrement auprès des générations qui suivent la mienne. Elles n'ont pas connu ces deux professeurs en activité et plus encore si elles sont éloignées de l’Histoire de l’Art de l’époque Moderne et de la muséologie.
Les quelques lignes qui suivent n’ont d’autre prétention que de revitaliser les souvenirs, en attirant l’attention sur un point de l’historiographie de l’Histoire de l’Art mais aussi, et surtout en surlignant ce qui me semble être un enjeu fondamental pour notre discipline à l’UCLouvain. 

mardi 3 mars 2020

Décès de Jacques-François Delyen et enterrement

Autoportrait vers l'âge de 30 ans, Nîmes, Musée des Beaux-Arts, 1714.


L'Académie Royale de Peinture et de Sculpture de Paris annonce que Le Secrétaire a notifié la mort de M. de Lyen, Peintre, Académicien, décédé à Paris le 3 de ce mois [mars 1761], âgé de 77 ans. Le Commissaire au Châtelet Jean Charles Levié précise : peu avant 20 heures.