jeudi 7 mai 2020

Les Quincactifs ont remplacés depuis longtemps les Quincados.

Un nouveau regard et un nouveau contrat d’emploi s’imposent (CE2i)

Quincas créatifs, qui ne se sont pas arrêté à 60 et ont encore quelque chose à nous dire, comme des centaines de milliers d’autres anonymes.
(CC0, Wikipedia).

La proximité du déconfinement, les huit semaines que nous venons de vivre, sans aucun équivalent dans les 2000 ans d’Histoire qui nous précèdent (pour nous limiter à notre ère), les difficultés rencontrées et surtout les nouvelles façons de vivre et de travailler devraient, je l’espère, conduire à reconsidérer bien des aspects de nos vies familiale, sociale et professionnelle. Je n’oublie pas dans ce tableau de regarder par la fenêtre, pour constater que la nature semble trouver un équilibre différent et meilleur : on entend à nouveau des oiseaux, le ciel a retrouvé une luminosité habituellement visible uniquement loin des grandes villes, le nuage marron observable au-dessus de Paris a presque totalement disparu, les vibrations en tous genres ont cédé la place à une sérénité étonnante, le calme remplace le bourdonnement permanent que tout un chacun pouvait entendre de partout, même au milieu d’une forêt en région parisienne.
Il a été répété ad nauseam que « l’après serait différent de l’avant », mais plusieurs signes permettent de penser que rien n’est moins certain et qu’il ne faudra compter que sur notre volonté.