lundi 23 juillet 2018

Les Figures et la figure de Corot # Dernier épisode


Dans la nature 
Quand on est devant la nature et qu’on cherche à rendre ce que l’on voit, il faut se dire avant tout que l’on doit être honnête homme, la sincérité et l’honnêteté, tout est là. Autant que dans sa vie on doit être honnête dans sa peinture et ne jamais tricher. Voilà, mon p’tit ami, tout le secret. 


Pour bien entrer dans mes paysages, il faut avoir au moins la patience de laisser le brouillard se lever. On y pénètre que peu à peu et quand on y est, on doit s'y plaire 

Que votre sentiment seul vous guide ... écoutez les observations ; mais ne suivez que celles que vous comprenez et qui doivent se fondre dans votre sentiment ... Le réel est une partie de l’art ; le sentiment complète. 

Sur la nature, chercher d’abord la forme ; après, les valeurs ou les rapports de tons, la couleur et l’exécution et le tout est soumis au sentiment que vous avez éprouvé ... Si nous avons été réellement touchés, la sincérité de notre émotion passera chez les autres ... 


Relations avec les clients et marchands 
1856 - J'ai montré les trois études ; on les aime bien. M. Bourges, le marchand qui se charge de les exposer, m'a dit qu'il serait mieux de les signer ; voulez-vous m'autoriser à le faire et me dire le prix minimum que vous désireriez pour s'il présente quelque amoureux... 

1857 - La bonne foi et l'honnêteté ne seront jamais abattues par les intrigues. Il faut être plus fort que tout ça. C'est faire trop d'honneur aux fabricants de saletés pareilles de s'en occuper plus longtemps. 

1863 - Ces marchands de tableaux sont stupides. Ils achètent des paysages, mais y mettent cette condition qu'ils s'éloigneront le plus possible de la nature. Or, je ne saurai jamais faire du paysage qui n'en soit pas. Je ne peux pas me représenter des arbres autrement qu'ils ne poussent, pas plus qu'un homme sans tête, sans tronc ou sans jambes. 


Famille 
1858 - Ma petite-nièce est mariée... Ce qui est plaisant, c'est que son mari s'appelle Corot comme nous. 


Intérêts personnels 
1861 - Je vous serais bien obligé de nous procurer, dans la saison convenable de la graine de carottes longues, comme vous avez déjà eu l'obligeance de nous en donner ; plus, de la graine des fameux radis gris [...] Pour les radis gris, si vous pouvez les rapporter, on les plantera de suite. Les apporter ou à ville-d'Avray, ou rue du Faubourg-Poissonnière 56. Les carottes pour l'automne. 


Motivations picturales
Mais c’est justement cette mobilité que j’aime en elle. Moi, je ne suis pas de ces spécialistes qui font le morceau. Mon but, c’est d’exprimer la vie. Il me faut un modèle qui remue. 

Vous voyez quel mal je me donne pour dissimuler ces attaches des clavicules et du sternum, pour fondre le modelé des côtes que l'on soupçonne à la naissance des seins ; je cherche à procéder tout autrement qu'il est d'usage de faire, c'est-à-dire en prouvant avant tout que l'on sait. Puisqu'il ne s'agit pas ici d'une leçon d'anatomie, je dois lier comme le montre la nature toutes les enveloppes des armatures qui construisent et soutiennent le corps, afin de ne rendre que ce que j'éprouve devant ces tissus de chair qui laissent deviner le sang par-dessous, tandis qu'ils renvoient la lumière du ciel. 

Je prie tous les jours le Bon Dieu de me rendre enfant, c’est-à-dire de me faire voir la nature et de me la faire rendre comme un enfant.

Et moi j'aurais voulu couvrir tous les murs d'une prison : j'aurais montré à ces pauvres égarés la campagne de ma façon, et je crois que je les aurais convertis au bien, en leur apportant le pur ciel bleu !



Les épisodes précédents
1

2
3


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire